draps beiges propres main de blanchisseuse

C'est quoi une bonne blanchisserie ?

La blanchisserie du linge est un service de nettoyage professionnel qui assure l'entretien des habits et des draps d'un foyer ou d'une entreprise.

 

DANS CET ARTICLE

Qui sont les clients d'une blanchisserie professionnelle ?

Quelle est la différence entre pressing et blanchisserie ?

Quels sont les critères de sélection pour la blanchisserie textile d'hôtellerie ?

Quelle est l'histoire de la blanchisserie ?

 

Qui sont les clients d'une blanchisserie professionnelle ?

Un hôtel par exemple, afin de garantir une qualité de service professionnelle privilégie souvent de faire appel à une bonne blanchisserie. Assurée par des professionnels expérimentés. Si vous êtes un professionnel de l'hôtellerie ou de la restauration par exemple, vous devez faire particulièrement attention à ce que le service et la livraison soient impeccables. Travailler avec une centrale de blanchisserie peut être une bonne option si vous avez besoin absolument de réduire vos coûts. Cependant attention à ce que cela  ne s'avère pas être un mauvais calcul sur le long terme. En effet les centrales d'entretien textile peuvent parfois délivrer un travail approximatif ou même manquer de stocks lorsque la haute saison arrive.

 

comment choisir une blanchisserie ? enfants sur des draps propres

 

Quelle est la différence entre pressing et blanchisserie ?

Une blanchisserie est un établissement où l'on fait le blanchissage et le repassage du linge.

Un pressing est un établissement qui offre des prestations sur mesure. À l'inverse, une blanchisserie est un établissement d’industrie professionnelle conçue pour les gros volumes. Les établissements de pressing s'adressent préférentiellement aux particuliers. Alors que le lavage des textiles d'entreprises telles que dans la restauration, l'hôpital ou l'hôtellerie sont des services assurés par des blanchisseries industrielles. Chaque maison de blanchisserie a ses particularités, son installation et ses services propres.

Qui sont les clients des blanchisseries industrielles ?

Les clients des blanchisseries industrielles sont le plus souvent des maisons renommées qui tiennent à faire appel à des professionnels pour s'assurer d'un savoir-faire de qualité et de services adéquates, adaptés aux quantités importantes à traiter. Transport, logistique, traitement, repassage, les métiers de la blanchisserie sont assurés par des équipes ayant une solide formation avec des normes de sécurité stricte pour garantir un état de linge et des articles impeccables.

Comment choisir une blanchisserie pour mon hôtel ?

Selon les valeurs de la direction de votre établissement, vous pouvez mettre l'accent sur des services en lien avec vos propres valeurs et vos priorités. À Paris par exemple, selon où vous vous situez sur la carte de la capitale, centre ou périphérie, vous pouvez sélectionner le service qui aura le plus de proximité avec votre établissement. De cette façon les soins apportés à la literie pourront être garantis et renouvelés par votre équipe régulièrement, grâce à une rapidité de livraison et une logistique facilitée. D'autres critères peuvent être appréciés.

 nettoyage de draps, chapeau sur du linge de lit propre

Quels sont les critères de sélection pour la blanchisserie textile d'hôtellerie ?

Pour bien choisir ses prestations de blanchisserie

  1. Tout d'abord vous pouvez vous référer au site de l'entreprise et à ses avis Google pour avoir un maximum d'information sur le prestataire que vous choisissez : est-il ponctuel dans ses livraisons ? Ses équipes et ses salariés sont-ils supervisés correctement ? A-t'il une reconnaissance en France, au niveau national ? Quelles garanties offre-t'il sur la location et la livraison du linge ? S'agit-il d'une centrale en dehors de la ville ou bien est-ce que son atelier est en proche banlieue ?

  2. Ensuite, les forums et votre réseau personnel vous seront d'une grande aide pour savoir quelles blanchisseries rendent les services de la meilleure qualité : si la plus grande blanchisserie en lot de la région délivre un service impeccable en basse saison, il se peut qu'elle soit beaucoup moins efficace en haute saison avec la multiplication du nombre de pièces a laver et le turnover de la clientèle hôtelière qui augmente durant cette période.

  3. Enfin vous pouvez baser votre choix de prestataire blanchisserie sur des critères d'écologie, de sécurité, de durabilité du linge. N'hésitez pas à demander à parler directement à un responsable de la blanchisserie en question. Pour un hôtel, la gestion de la blanchisserie et du linge est un sujet important, sinon LE sujet le plus important, la durabilité et la santé de votre literie sont des questions primordiales qui méritent que l'on y réfléchisse.

lessive en poudre gros plan-origines de la lessive

 

Quelle est l'histoire de la blanchisserie ?

Au fil des siècles, le service de blanchisserie s'est démocratisé. Laver le linge, le travail de blanchisserie est l'une des tâches domestiques les plus anciennes connues de l'homme. C’est également l’une des plus chronophage et énergivore de l’histoire. Le nettoyage s'est considérablement développé au cours de l'histoire de l'Homme. Mais comment la blanchisserie a t’elle évolué ? Comment la blanchisserie est-elle devenue le service industriel professionnel que nous connaissons ?

C'est quoi le mot blanchisserie ?

Pourquoi blanchisserie ? Blanchisserie vient du bas-latin blancus : clair, et du suffixe -erie désignant une activité industrielle ou une installation de commerce.

Avant les années 1800

Lessive au bord de la rivière

Autrefois, les gens apportaient leur linge dans les rivières et les ruisseaux pour le laver en utilisant des pierres ou des planches comme surfaces de nettoyage.

Quand est apparût le savon ?

  • Le savon tire son nom, selon une ancienne légende romaine, du mont Sapo, où les animaux étaient sacrifiés. La pluie emportait un mélange de graisse animale fondue et de cendres de bois dans le sol argileux le long du Tibre. Les femmes trouvaient que ce mélange d'argile rendait leur lessive plus propre avec peu d'effort.

  • Le savon, fabriqué à partir de cendres, de lessive et de graisses ou d'huiles animales, était rarement utilisé avant les années 1700 et n'était pas facilement accessible si vous étiez pauvre. Il a commencé à être utilisé uniquement pour s'attaquer aux tâches. Les tâches ou les draps très sales étaient traités à la maison avant d'être emmenés à la rivière en trempant le linge dans de la lessive. Cela s'appelait le tronçonnage et visait à blanchir ainsi qu'à nettoyer et n'était effectué qu'une fois tous les quelques mois.

Quand apparaît la machine à laver de blanchisserie ?

  • La lessive à la machine remonte aux années 1700, mais peu de gens avaient alors une machine à laver chez eux. Avant les années 1800, elles étaient principalement utilisés par des institutions privées ou de riches résidences domestiques.

  • La seule machine qui reçut beaucoup d'attention était la "Washing Mill" d'Edward Beetham en 1787. Il est le premier à s'intéresser mécaniquement à la question : Comment faire la blanchisserie ? L'invention était annoncée comme "fonctionnant uniquement par pression" par opposition à l'acte d'essorage, décrit comme dommageable pour le linge. Vers la fin du XVIIIe siècle, d'autres concurrents faisaient la publicité d'inventions similaires.

  • Il y avait deux conceptions anglaises influentes brevetées avant 1800. Rogerson en 1780 et Sidgier en 1782. Ils étaient similaires en ce sens qu'ils ont tous deux adapté une conception à tambour rotatif

  • Les machines à laver dans les hôpitaux et autres institutions privées utilisaient cette idée de base. Il ne s'agissait que de légères améliorations apportées à l'industrie, notamment l'invention de la planche à récurer en 1797, qui est restée la méthode de soins du linge la plus populaire pendant un certain temps.

Comment se déroulait le séchage avant 1800 ?

  • Le séchage se faisait à l'extérieur au soleil. Le soleil servait aussi à blanchir en blanchissant les tissus. Le linge était étalé sur les buissons, les haies et même l'herbe. Parfois, les gens construisaient des cadres en bois ou utilisaient des cordes pour sécher à l'intérieur en cas de mauvais temps. Il y avait aussi des cadres extérieurs et des cordes à linge utilisées pour le séchage, mais ce n'était pas courant.

Qu'est-ce que la blanchisserie après les années 1800 ?

  • Les baquets en bois et les bacs à chariot remplis d'eau chaude, une barre de savon, des planches à laver, des bâtons de chariot et des pistons en bois étaient les objets les plus largement utilisés pour la lessive tout au long des années 1800. Il y avait des machines à laver. Mais peu de maisons en avaient. Elles étaient principalement commercialisées auprès des institutions privées et des maisons riches. La lessive sur les rives s'est longtemps poursuivi dans de nombreuses régions du monde.

  • Entre 1800 et 1900, le monde occidental a prospéré et davantage de composants de lessive tels que l'amidon et le bleu de lessive ont été introduits et vendus à davantage de foyers. En 1847, William Blackstone a construit sa première machine à laver en bois à conduite manuelle. De nombreuses améliorations sont intervenues au 19ème siècle. Les usines produisaient en masse des bacs métalliques, des pinces, des pinces à linge, des chevilles, des épingles et des séchoirs.

  • Le savon dans les années 1800 n'était utilisé qu'à des fins économiques, principalement pour traiter le linge très sale ou les tâches. La lessive de cendres était encore utilisée pour nettoyer les vêtements de tous les jours. Le savon dur pourrait être fabriqué facilement à la maison si vous pouviez obtenir beaucoup de cendres et de graisse ou d'huile animale. À la fin des années 1800, vous pouviez facilement acheter une barre de savon à lessive de marque et la râper ou acheter des flocons de savon déjà fabriqués et préemballés. De nouvelles huiles sont devenues disponibles telles que la palme et la noix de coco. L'huile de palme était largement utilisée pour le savon blanc. C’est à cette époque que l’on constate une amélioration de la production d'amidon. Le bleu à lessive, le borax et le bicarbonate de soude sont tous emballés sous différentes marques et annoncés pour restaurer les habits délavés. Borax a été promu comme un produit de nettoyage miracle tout usage. À la fin des années 1800 et au début des années 1900, l'industrie de la blanchisserie s'est considérablement développée.

1900 à nos jours

La lessive
  • Au début des années 1900, les baquets en bois sont remplacés par des baquets en métal. La première machine à laver manuelle imitait l'utilisation d'une planche à laver en utilisant un levier pour déplacer une surface incurvée sur une autre et en frottant les vêtements entre deux surfaces nervurées. Cette laveuse a été brevetée aux États-Unis en 1846. La première machine à laver électrique a été inventée par Alva Fisher en 1908. Il est l'un des premiers professionnels de cette ingénierie. En 1911, il était possible d'acheter des machines à laver domestiques à cylindre oscillant avec cuves en tôle à l'intérieur.

  • Beatty Brothers de Fergus, en Ontario, a été la première entreprise à fabriquer une machine à laver à agitateur. Aux États-Unis, la première entreprise à adopter la technologie des agitateurs a été Maytag en 1922.

  • Dans les années 1920, des robots canadiens étaient offerts avec des chauffe-eau à gaz ou électriques intégrés. Le développement suivant de la machine à laver était le dispositif de synchronisation d'horloge qui permettait de régler la machine pour une durée prédéterminée de cycle.

  • John W. Chamberlain invente une machine capable de laver, rincer et extraire l'eau des habits en une seule opération dans les années 1930.

  • En 1947, la première machine à laver automatiques à chargement par le haut est introduite par la Whirlpool Corporation.

  • Les premières machines à laver automatiques sont fabriquées en Europe en 1951.

  • En 1957, GE a présenté une machine à laver équipée de 5 boutons poussoirs pour contrôler la température de lavage, la température de rinçage, la vitesse d'agitation et la vitesse d'essorage.

  • Seuls deux systèmes de lessive existent encore à ce jour, le système d'agitation et le système de culbutage.

Quelle est l'histoire du séchage ?

  • Le premier séchoir de type moderne est apparu dans les années 1800 lorsque Pochon, un Français, a inventé un tambour ventilé en forme de tonneau appelé ventilateur pour sécher les vêtements. Les vêtements étaient placés à l'intérieur du tambour et le tambour était tourné à la main au-dessus d'un feu.

  • En 1915, le séchoir à linge électrique est introduit. En 1938, la Hamilton Manufacturing Company, associée à Ross Moore, produit le premier séchoir automatique. Le séchage à la chaîne est alors la méthode la plus populaire en raison du coût de possession d'un séchoir électrique en industrie. L’évolution technologique et les coûts réduits ont amené le séchoir à linge dans davantage de foyers vers la fin des années 1990.

  • La technologie à ce jour ne cesse d'augmenter et de changer. L'utilisation de séchoirs solaires, de séchoirs sans ventilation (également appelés séchoirs à compression ou à pompe à chaleur) et de séchoirs utilisant la technologie des micro-ondes pourrait bientôt faire du séchoir à tambour une autre partie de l'histoire.

Histoire du détergent

  • La fabrication de savon est restée essentiellement la même jusqu'en 1916, lorsque le premier détergent synthétique a été développé en Allemagne en réponse à la pénurie de graisses pour la fabrication de savon pendant la Première Guerre mondiale. Le savon n'était plus compatible avec la technologie montante des machines à laver modernes. Les détergents synthétiques sont des lessive de nettoyage sans savon qui sont assemblés chimiquement à partir de matières premières. 

  • En 1933, Proctor and Gamble, à l'époque déjà une entreprise prospère de plusieurs millions de dollars, a lancé Dreft, le premier détergent synthétique conçu pour les tissus délicats aux États-Unis.

  • La percée dans le développement de détergents pour lessive tout usage a eu lieu en 1946 lorsque le premier détergent contenant une combinaison tensioactif/adjuvant a été introduit par P&G appelé Tide. Dans les années 1950, les ventes de détergents ont dépassé celles du savon. Désormais, les détergents ont pratiquement remplacé les consommables à base de savon pour la lessive, la vaisselle et le nettoyage domestique.

  • À chaque décennie de la fin des années 1900, de nouveaux développements ont mis l'accent sur des produits efficaces et faciles à utiliser, ainsi que sans danger pour l'environnement.

  • Certaines de ces réalisations comprennent :

    • Lessive liquide, pastilles de nettoyage pour lave-vaisselle à la main et produits de nettoyage tout usage.

    • Assouplissants liquides et feuilles.

    • Détergent avec javellisant à l'oxygène.

    • Détachants et détachants de prélavage.

    • Lessives en poudre avec enzymes.

    • Pré trempage d'enzymes.

    • Produits multifonctionnels.

    • Détergents pour la lessive à l'eau froide.

    • Poudres à lessive concentrées et super concentrées.

    • Sachets solubles pré mesurés.

    • Parfums de spa et options naturelles.

  • À mesure que chaque nouveau type de technologies et de développements apparaissent au sein d'un atelier, les évolutions permettent une utilisation plus efficace du temps et des ressources.